Your browser (Internet Explorer 7 or lower) is out of date. It has known security flaws and may not display all features of this and other websites. Learn how to update your browser.

X

Navigate / search

Projet de Contruction du Pont BEAPOMBO

NOTE DE SYNTHESE

Du PROJET ACTUELLEMENT EN COURS à MADAGASCAR

 

CONSTRUCTION d’un PONT

Pont situé à l’entrée d’un village de brousse dénommé « BEAPOMBO »,  destiné à faciliter l’accès des enfants à l’Ecole « ATRIKA » en saison des pluies.

Projet initié par la Directrice de l’Ecole en partenariat avec le FRAM ( Parents d’Elèves)

Ses caractéristiques : 8 m de long – 3 m de haut – 3m de large

 

Coût du projet : 4 000 € + frais de déplacements de notre Déléguée pour suivi des travaux

 

Réalisation de l’ouvrage assurée par un collectif local selon un cahier des charges rédigé conjointement avec les acteurs du projet représentés par Madame Suzette, Directrice de l’Ecole, Madame Samantha CAMERON déléguée de l’AFM à MADAGASCAR et,

l’Association AMITIE FRANCO MALGACHE « FIHAVANANA » de Montpellier représentée par Parine LIAKATALY  sa Présidente

 

Durée des travaux : 6 à 9 mois selon les conditions climatiques et les approvisionnements divers.

 

Localisation de l’Ecole, sa dénomination :

Ecole Primaire Privée Non Confessionnelle « ATRIKA » BEAPOMBO

Commune rurale de VOHIMANINA – Province de FIANARANTSOA – Région HAUTE MATSIATRA

A MADAGASCAR Sud –Est de l’Île

 

 

 

PROFIL de l’ECOLE « ATRIKA » à BEAPOMBO

Autorisation d’ouverture donnée à Madame Suzette ANDRIAMAMPIONONA

Le 29 OCTOBRE 2008

 par le Ministère de l’Enseignement Secondaire et de la Recherche Scientifique

de Madagascar

  • 3 salles de classe de la maternelle au Certificat d’Etudes (**)
  • Pyramide des âges : de 4 ans à 15 ans
  • 3 enseignants y compris la Directrice
  • Capacité d’accueil initiale 60 élèves (*)
  • Partenariat avec le FRAM (parents d’élèves) : 32 membres
  • Frais de scolarité :

Par élève : 3 « vata » par an (1 « vata = 35 kg de riz)

Par parent : 8 000 Ariary par an (environ : 2,50 €)

 

 

(*) actuellement une centaine d’élèves fréquentent l’Ecole

(**) 100 % de réussite au Certificat d’études et entrée en 6e  en juin 2014

 

DEJA REALISE sous le contrôle de  Madame SAMANTHA CAMERON Directrice d’une ONG Anglaise sur place depuis 20ans

 

Depuis octobre 2013 :

1ère étape :

–          Rénovation du bâtiment principal  :  remplacement du toit + 3 portes et 8 fenêtres – peinture extérieure et intérieure

–          Construction de sanitaires

Pour un budget global de  2 556.00 € y compris les frais de déplacements de Mme Samantha CAMERON

2e  étape

–          Aménagement intérieur  en cours de finition : tables, bancs, armoire, bureaux entièrement  confectionnés   localement

Réhabilitation de l’Ecole d’ATRIKA

  • Travaux de reconstruction de l'école Atrika

L’école « ATRIKA » est une école privée non confessionnelle située en brousse.

Créée fin 2008 à l’initiative de sa Directrice Suzette  ANDRIAMAMPIONONA et suite aux autorisations légales d’ouverture du Ministère de l’Enseignement du 29 octobre 2008, cette école accueille plus de 100 élèves venus pour la plupart de zones très isolées.

Le profil de l’Ecole est le suivant :

  • 3 salles de classe, de la maternelle au Certificat d’Etudes
  • Pyramide des âges : de 4 ans à 15 ans
  • 3 enseignantes y compris la Directrice
  • partenariat avec le FRAM (parents d’élèves)

Les travaux de réhabilitation portent sur la transformation du toit et le remplacement des ouvertures (3 portes + 8 fenêtres) pour un montant estimé à 6 011 220 Ariary soit 2 312.00 € (sur la base de 1 € = 2 600 ariary)

Les matériaux sont déjà acheminés sur place avec les conditions très particulières liées à l’éloignement que chacun peut deviner. Le village n’est relié à aucun réseau, pas de taxi brousse, pas vraiment de piste non plus…c’est dire le grand mérite de Madame ANDRIAMAMPIONONA. Nous en saurons plus dans les jours à venir et nous vous le ferons partager.

Sur place, une mission de suivi a été confiée à Madame Samantha CAMERON. Comme son nom l’indique, Mme CAMERON est anglaise. Elle réside  à FIANARANTSOA avec son mari Malgache et leurs deux enfants. Depuis plusieurs années, elle dirige une ONG basée à MADAGASCAR. C’est grâce à Aline RAFIRINGA, fidèle adhérente de l’AFM que Madame CAMERON a été contactée. Elle a gentiment accepté de participer à cette mission et a été désignée par l’AFM pour représenter l’Association et s’assurer du bon déroulement des différentes phases de la réhabilitation en conformité avec les accords conclus. Comme précédemment à MORONDAVA et selon nos statuts cette mission est assurée à titre bénévole.

Le financement de ce projet s’appuie sur nos propres ressources.

 Aujourd’hui avec ce nouveau projet il s’agit de soutenir une démarche particulièrement audacieuse et généreuse de la part de Suzette ANDRIAMAMPIONONA. En effet, à l’heure où beaucoup sont en droit de « profiter » du fruit de leurs longues années de travail, la voici, quant à elle, lancée sur les chemins d’une  nouvelle aventure…Une femme particulièrement méritante que l’AFM vous demande d’encourager par vos dons.

Merci pour elle,

merci pour les enfants bénéficiaires,

merci à tous ceux qui voudront bien nous aider (un reçu vous sera délivré pour votre prochaine déclaration de revenus)

Inauguration de l’école de Morondava

  • Inauguration de l'école de Morondava